barre de navigation

samedi 8 mars 2014

Paris Fashion Week – Ready to Wear FW 2014-2015 – Report Part 1


Christine Phung
Une fois de plus, Christine Phung nous présente une collection très féminine livrée dans un cocon musical, bercé par la voix de Camille Despres.
Sobre, aux coupes graphiques caractéristiques de son style, la jeune créatrice nous surprend avec la beauté des choses simples. Mélangeant les bordeaux profonds, les bleus turquoise et les touches d’orange, Christine Phung nous garantit un hiver fabuleux au top de l’élégance.
Tex Saverio
 
C’est avec un grand engouement que le monde de la mode a accueilli le créateur Tex Saverio, accompagnant ses premiers pas sur les podiums parisiens. Un côté exotique, touche personnelle du designer, domine la collection. Somptueuse, cette collection flirte avec les frontières entre la Haute Couture et le prêt-à-porter, avec des découpes lasers dans du cuir doré et des motifs graphiques. Associé à une mise en scène impressionnante, on espère que la fascination pour le travail singulier de ce jeune designer ne fasse pas défaut les saisons suivantes.
Moon Young Hee
 
Pour la collection Automne-Hiver 2014-2015, la créatrice affirme son style. Ce sont donc des silhouettes d’inspiration masculin/féminin qui envahissent le catwalk, vêtues de créations très sobres, aux coupes sophistiquées inspirant une sensation de mouvement. La créatrice a davantage cherché à exploiter les possibilités et le potentiel des matières utilisées plutôt que de rechercher la féminité par la coupe. C’est un choix original et un pari réussi !
Gosia Baczynska
 
Pour son second défilé parisien, la créatrice polonaise Gosia Baczynska a choisi de remonter le temps. D’inspiration très rétro, les coupes se font très sages et les tops se parent de médailles militaires. La féminité n’en est pas mis de côté pour autant. Les belles, parées de fines dentelles sont l’incarnation de la femme fatale évoluant dans la Haute société diplomatique de l’être-deux-guerre.
Chuchotements : Baczynska a été très inspirée par ses souvenirs personnels pour cette collection. De fait, l’une des jupes de cette collection aurait été portée par Anja Rubik au tout début de la carrière du top model. Gosia a bien entendu retravaillé cette jupe afin de l’inscrire pleinement en accord avec sa collection.
Amaya Arzuaga
 

 
Pureté, simplicité, élégance, tels sont les codes et le style d’Amaya Arzuaga. Les coupes architecturales sont sophistiquées et taillées dans des matières somptueuses et innovantes. Les créations surprennent et évoluent en fonction de la lumière provoquant un étonnement constant.
Le must-have de la saison : La robe en cuir doré.
 
XX Amelie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire