barre de navigation

lundi 4 juillet 2016

RA+RE, marque de mode et label techno féminin

RA+RE est une marque qui mêle brillement mode et musique sur des rythmes techno doux et recherchés. Tout d'abord uniquement label de vinyle imaginé par 3 jeunes femmes passionnées, Clara, Claire et Jessie, RA+RE se lance dans l'aventure mode en 2015 et remporte le concours Fashion Baby Brand, lui permettant de développer encore plus ce beau projet.

Côté musique : Consciente que le milieu de la musique électronique, et notamment de la techno, reste majoritairement masculin, les trois amies, toutes djettes décident de consacrer leur label à la découverte et la promotion des artistes féminines présentes sur cette scène. Le résultat est une musique aux rythmes recherchés, planante, envoutante, groovy, bref avec une patte unique et reconnaissable !



Côté mode : même credo! Il s'agit de proposer au public féminin des tenues qui reprennent un style particulier, tout en restant sexy mais surtout pas provoc! Les collections sont pensées pour des soirées, des festivals, incluant le coté pratique et confortable ! Pour chacune des collections, la créatrice s'inspire d'une ville dite "Underground". Paris était le point de départ de la première collection en 2015 ; pour cet été, direction Ibiza avec des robes légères et des imprimés colorés !

Rencontre avec Clara Rohmer, l'une des fondatrices de RA+RE

Clara, quel est ton parcours, ta fonction dans le projet?

J'ai étudié la com, le marketing spécialisation luxe, j'ai bossé chez LVMH, à New York chez Stuart Weitzman. Lorsque j'étais à NY, j'ai voulu arrêter un peu la mode, c'était toujours pareil et les gens n'étaient pas toujours intéressants. Comme je sortais déjà beaucoup,  j'ai rencontré des mecs dans la musique, qui étaient dans un label américain Sheik'n'Beik. A l'époque, ils faisaient des soirées à dans des warehouse, à Brooklyn, des trucs hyper underground avec des gens un peu bizarres voila (rires). Et donc on organisait des fêtes tous les weekends et j'ai bossé avec eux presque 2 ans, on a monté le label, c'est devenu une grosse boite maintenant. Etant donné que je n'ai pas eu mon renouvellement de visa, je suis rentrée à Paris et j'ai choisi de bosser dans la musique. J'avais rencontré Claireet Jessie à NY qui sont mes deux associées RA+RE, et on s'est lancés dans l'aventure musicale et mode.
   



         
Donc moi je suis la fondatrice principale et je m'occupe surtout du côté développement et business. Claire est plus dans l'organisation des events à Paris et Jesse qui habite toujours à NY, s'occupe de la conception des vêtements et du design, bref un peu la DA de la marque.























Quel est votre plus beau souvenir au cours de cette aventure?
Déjà le fait de gagner le concours Fashion Baby Brand, c'est un beau tremplin! On voulait lancer la marque de vêtements trois mois auparavant et c'était hyper encourageant, j'étais aux anges, c'est incroyable, ca a marché! Et pour la partie musique, on a une résidente à Berlin au club der Visionaere, on y avait fait un événement qui reste un de mes plus beaux souvenirs musicaux !

Et la plus grosse déception?

Y a pas vraiment eu jusqu'à présent, aucun truc horrible. C'est souvent des problèmes de délais avec les fabricants de tissus, ou quand on arrivait pas à trouver d'investisseurs pour les lancements. Ce ne sont pas des catastrophes absolument horrible, mais ça fait partie du jeu!

La "Techno" est un mot employé à tout va en ce moment, c'est quoi toi, ta vision de la techno à Paris?

Je pense qu'en ce moment c'est la grosse explosion, j'ai l'impression que ca va un peu dans tous les sens et que c'est bien parce que ca élargit les communautés. C'est en quelque sorte le rock'n'roll moderne, qui permet aux gens de se lâcher et de se sentir libre. Après à paris, les gens ne sont pas forcément éduqués à cette musique, à la manière de la consommer, à la manière de faire la fête, mais je pense qu'il y a  une super scène, de supers producteurs, notamment Concrète qui met en valeur les DJ parisiens.

Pour sortir, quels sont tes lieux préférés :

Pour le shopping : Franchement je n'en fais pas trop, je m'habille beaucoup dans ma marque, sinon en friperie, j'en fais pas mal quand je vais à Berlin. J'aime bien les boutiques Pop up, on y découvre souvent des créateurs intéressants.
Pour manger le soir : Chez Marcel 18e, mais c'est surtout pour déjeuner, je prends toujours le saumon au miso.
J'adore la nourriture japonaise, et je vais chez Guiloo Guiloo, le soir. La configuration est en carré et le cuisinier au centre prépare le menu qu'on ne choisi pas. Ce qui est marrant c'est que les japonais écoutent de la musique techno pendant qu'ils mangent, donc je recommande!
Pour prendre un verre : L'UDO c'est le bar d'un pote, on peut y mixer, leur sélection musique est assez cool, bonne enfant, l'ambiance n'est jamais décevante.
Pour aller en boite : je suis pas très club, j'adore le café barge qui a un coté pas club justement. Bon et puis il y la Concrète qui reste un temple de la musique électronique, notamment le Woodfloor, dont la programmation est vraiment bien.
Pour aller en after? Café barge, breakfast club, Playground collectif.

Retrouvez les collections prêt-à-porter RA+RE en ligne sur ra-re.fr
Les vinyles du label sont disponibles en ligne ou dans la boutique Techno Import. Découvrez leur univers musical sur soundcloud.

Prochain événement du label le 17 juillet au Café Barge !
Evenement Facebook

XX Amélie 


jeudi 16 juin 2016

#FlashShopping ! Pop-up Store pour vous habiller de la tête aux pieds !


via GIPHY


Pour préparer votre garde-robe de l'été rendez-vous le 18 juin au pop-up store du 
130 rue de Turenne !

Au programme 
Mode & Vinyle avec ra-re.fr
Mode luxe & Beachwear avec www.maninha.co.uk


XX Amelie

mercredi 8 juin 2016

Colette Paris : le quartier général de ceux qui m'aiment pas assez le foot...

Colette, le célèbre concept-store parisien se pare d'une tenue sportswear imaginée par le couturier Coca-Cola à l'occasion de l'Euro Football (four) Week !

lifestyle, football, paris
La façade du concept-store parisien colette, entièrement rhabillée par l'artiste Maztrone
(Crédits photo  © colette)
La boutique se transforme en quartier général de ceux qui n'aimeraient pas assez le ballon rond pour : 
- être au stade et se casser la voix
- se tartiner de maquillage affriolant
- tester l'ambiance stade en direct de la fan zone Coca-Cola du Champ de Mars

Tout le monde le sait, c'est l'Euro 2016, c'est le foot, c'est le sport ! Mais on sait aussi qu'au-delà des performances sportives des joueurs, ces compétitions revêtent un rôle politique et social, c'est-à-dire qu'on ne peut y échapper. 

Alors pour rejoindre le mouvement même sans carte de membre de l'UEFA, Coca-Cola et Colette ont mis au point des animations qui parleront un peu plus à cette population si particulière ... (Hé oh! Pas d'amalgame #bobo #hipster #fashionista #parisien #hashtag). 

Dès le 9 juin, vous pourrez découvrir le nouveau look de la boutique, imaginé par Maztrone en partenariat avec Coca-Cola et Panini en intérieur et en vitrines ! 

football, sneakers, shopping, panini, collector
© Adidas Originals | The Coca-Cola Company© Coca-Cola France© colette
Mais passons aux choses sérieuses ; car hors de question de porter un maillot de foot même si c'est l'Euro ! A cette occasion, la marque de streetwear newyorkaise #BEENTRILL# et Adidas collaborent avec Coca-Cola pour éditer des pièces exclusives en édition limitée à l'occasion de l'événement sportif !: 

L'ensemble des produits Coca-Cola & Colette sont disponibles à partir du 6 juin en boutique et sur l'eshop www.colette.fr ! 

XX Amélie 

lundi 6 juin 2016

Mort Subite : La bière m'a tuée

Encore une bière belge qui tente de s'implanter dans les rayons de supermarchés et les bars français? Certainement. Mais avec une caractéristique qui fait toute la différence !


Au royaume de la gaufre et du brassage existe une contrée avec un microclimat très particulier. En effet, à Kobbegem, situé à quelques kilomètres de Bruxelles, le climat de la vallée de la Senne permet une fermentation spontanée sans ajout de levure supplémentaire. Bref, passant les explications scientifiques de ce phénomène unique, les six brasseurs associés y produisent depuis 1604 la White Lambic blonde et la Kriek Lambic au goût audacieux de cerise ! Le résultat n'est autre qu'une délicieuse bière au caractère prononcé avec un équilibre surprenant, entre légèreté et amertume. 


A déguster dès à présent ! 
Même ceux qui n'aiment pas la bière ne sont pas à l'abri d'une bonne surprise ! 



Disponible dans vos bars préférés au prix conseillé de 7 euros pour les 37,5 cl

XX Amelie 

jeudi 28 avril 2016

MDMA #6 : Alien Stomper par Reebok

Des chaussures pour courir après les étoiles filantes ! 
Des chaussures pour partir à la chasse aux Aliens avec un filet à papillon !
Des chaussures pour piloter sa voiture volante en toute liberté !
Bref, chaussures du futur mais venues du passé. 
Merveilleux paradoxe de la distorsion du temps. 

sneakers, reebok, shopping, fashion, limited


Pour célébrer le 30ème anniversaire du film culte Aliens le retour, produit par James Cameron, Reebok s'allie à la Century Fox pour rééditer les célèbres baskets portées par Sigourney Weaver alias Ellen Ripley dans le blockbuster de 1986. 

Les deux modèles (version montante et mi-montante) sortiront le 26/04,
clin d'œil à la planète LV-426.



Seulement 10 paires de Stomper Low disponibles chez Colette à partir du 26 Avril 
au prix de 180€
Les Stomper Hi seront disponibles à partir du 26 Avril sur www.reebok.fr à 140€


XX Amelie

mardi 26 avril 2016

#EvianBabyBay : la nouvelle campagne Evian par BETC

Evian Baby Bay est le nom de la nouvelle campagne imaginée par l'agence BETC pour la marque Evian. Depuis quelques années déjà, la marque d'eau minérale appartenant au groupe Danone, véhicule une image jeune, que ce soit à travers son identité ou à l'égard de ses consommateurs qui, buvant cette eau, révéleront le nourrisson qui sommeille en eux !





L'été arrive à grands pas et c'est donc sur une plage qu'Evian nous donne rendez-vous pour une leçon de surf. Dans sa publicité format "mini court-métrage" (pléonasme ?), un surfeur se réveille sur une plage sauvage où règnent les baby surfeurs, hippies-hipsters et barmaids. Totalement décalé, le spot fait sourire et intègre une fois de plus les bébés, ambassadeurs de cette source de jeunesse éternelle. 


Mais qu'est-ce qui fait une campagne réussie aujourd'hui ?

Dans le cas d' Evian, il s'agit d'une campagne print et digitale. L'agence BETC a volontairement opté pour un format de vidéo plus long que ce que la tendance actuelle préconise. Malheureusement, assez souvent la publicité est perçue comme une nuisance, une pollution par certains consommateurs/spectateurs. Pour ne pas être reléguée à jamais dans cette catégorie, une campagne réussie doit alors être envisagée comme une opportunité de divertissement pour le spectateur, notamment à travers l'interactivité qui est de plus en plus présente. Certes, derrière une pub, il y a toujours une marque qui veut nous vendre un produit. Mais pour Evian, les arguments de vente sont minces : oui, c'est de l'eau, tout le monde boit de l'eau, point. (en gros). 
A partir de là, la liberté artistique pour la promotion du produit s'ouvre, et ce n'est plus le produit lui-même qui sera un argument de choix pour le consommateur, mais l'univers qu'il véhicule et les fantasmes que procure la campagne pub. Le travail du publicitaire consiste ensuite à proposer une expérience consommateur, à travers la pub, notamment avec l'interaction et l'originalité. Quel plaisir va trouver le consommateur potentiel à partir à la découverte de l'univers d'une marque?  C'est à l'issue de son expérience que son ressenti va déterminer l'achat ou non du produit.



Consciente de cet enjeu, l'agence BETC élargit le champ des possibles et propose des produits dérivés "collectors" axés autour du court-métrage. On en vient à se demander si on nous vend de l'eau ou si on nous vend la pub !
En tout cas, la campagne a été réfléchie jusque dans les moindres détails, les bébés surfeurs devraient avoir de beaux jours devant eux (jusqu'à leur retraite ; qui n'arrivera jamais vu qu'ils resteront jeunes pour toujours à force de boire de l'Evian).

En résumé :

- Court-métrage réalisé par James Rousse et les studios Wanda, diffusée à partir du 20 avril sur le web, la TV et dans les cinémas
- Une bande originale : "Kokomo" des Beach Boys interprétée par Lilly Wood and The Prick disponible en téléchargement gratuit et vinyle
- Une application en réalité virtuelle, conçue par l’agence Versus Fully Tailored Creation en partenariat avec Quiksilver, proposera une fun et folle expérience immersive dans une vague à 360°. Dans la peau ou plutôt la combi d’un bébé, on pourra exécuter les figures mythiques du surf.
Disponible à partir du 19 avril sur les AppStore Google et Apple.
Google : http://babybay.evian.com/experience-android-fr
Apple : http://babybay.evian.com/experience-ios-fr
- Sur les packs et les bouteilles, on retrouve des bébés surfeurs, mais aussi leur version inédite en adulte, avant qu’ils ne boivent de l’evian.
- Des produits prêt-à-porter collectors en vente chez Colette à partir du 20 avril
http://www.colette.fr/evian.html



Avec tout ça, c'est clair qu'on peut dire adieu à la déshydratation !


Bah oui hein, l'eau c'est la vie !

Retrouvez toutes les photos du lancement de campagne qui a eu lieu aux Bains !



XX Amelie 

lundi 25 avril 2016

Les derniers gadgets qui embellissent votre quotidien !

Nombreuses et innovantes sont les propositions faites par les starts-up et les entreprises du monde entier. Mais ce qui reste le plus intéressant à voir est la façon dont ces technologies s'immiscent dans notre quotidien et effacent la barrière qu'il y a entre le numérique et la vie réelle.
Amoureux du papier, sortez vos carnets du placard, accros du téléphone, gérer tout depuis votre cou et puristes du son, optez pour l'enceinte qui offre une qualité sonore plus vraie que nature, en intérieur ou partout ailleurs !


Neckmaster par Adibla : 
les fonctionnalités classiques du téléphone autour du cou et dirigées par votre voix !

Ce nouveau collier un peu futuriste est l'œuvre de la start-up franco-coréenne Adibla et surfe parfaitement sur la tendance des wearable technologies. Cet accessoire discret et design est en réalité un concentré de technologies qui vous simplifie la vie. Avant toute chose, le Neckmaster est un casque d'écoute bluetooth qui isole parfaitement des bruits extérieurs et offre une qualité sonore encore inégalée pour un produit sans fil. De plus, il est munie d'une interface à commandes vocales: il vibre lorsqu'on nous appelle, envois un message ou encore lorsqu'on oublie son téléphone dans la pièce qu'on vient de quitter. On est informé de l'identité de l'appel entrant et les messages nous sont lus. On peut également dicter une réponse, sans avoir à sortir son téléphone ! On espère que dans quelques temps, on pourra transformer n'importe quel collier en Neckmaster de working-girl !

wearable, technology, lifestyle, jewellery, gadgets


Neckmaster par Adibla, 194€

Collier Tania Z Creations, 350€


La Slate par Iskn : Se mettre la bague au stylo

Tout le monde connaît l'expression "se mettre la bague au doigt" lorsqu'il s'agit de désigner un acte de mariage. Ici en revanche, la bague se met sur tout stylo, feutre ou crayon pour opérer un mariage jusqu'alors presque impossible entre le plaisir de dessiner sur papier et l'injonction du numérique. La Slate, mise au point par l'entreprise française ISKN se présente sous forme de tablette graphique sur laquelle vous pouvez fixer le papier de votre choix et écrire ou dessiner ce qui vous plaît avec l'outil de votre choix après y avoir fixé une bague qui retranscrit avec la plus grande précision les mouvements effectués sur papier. Grâce à l'application qui va de pair avec le produit, toutes vos productions papiers sont immédiatement disponibles sur votre tablette ou smartphone, prêtes à être partagées ou retravaillées numériquement !
tablette graphique, the slate, iskn, lifestyle, design


The Slate (ardoise numérique et pinces de fixations), 159€
The Ring, 19,90€ (3 bagues magiques, stylos et outils de fixation)


Heos par Denon, là où la musique vous porte

enceinte, denon, heos, lifestyle, music
La nouvelle gamme HEOS par Denon vous permet de ressentir un son plus vrai que nature, partout où vous allez. En intérieur, sa fonctionnalité multipièce, couplée à l'application édité par Denon, offre la possibilité de contrôler à distance l'ambiance musicale de chacune des pièces, tantôt à l'unisson, tantôt différentes. L'application permet une connectivité sans fil et simplifie le partage des fichiers depuis un seul appareil vers les différentes enceintes. En plus de cela, l'enceinte devient portable avec le Go Pack et vous suit partout à l'extérieur avec 7h d'autonomie et une résistance à l'humidité.

HEOS by Denon


XX Amelie

samedi 9 avril 2016

AVOC Architecture Vestimentaire Ornement Corporel FW16

AVOC FW16-17
(c) AK.
"AVOC Architecture Vestimentaire Ornement Corporel" ces paroles raisonnent encore dans la bouche de Manaré qui a signé la bande originale du défilé. Aux accents acid techno, le son se marie parfaitement à la collection qui évoque les pirates modernes, individus technoïdes rebaptisés "Hack-tivistes". Aux allures de marins ou d'écoliers trop sages, on comprend leur engagement lorsqu'on prend conscience 
de leur identité dissimulée derrière un masque digne des Anonymous. 
D'un point de vue strictement vestimentaire, Bastien Laurent et Laura Do restent dans un style minimaliste contemporain, sobre, qui a contribué à leurs succès jusqu'alors. 

AVOC
Collection PAP
Automne-Hiver 2016-2017

XX Amelie 

vendredi 8 avril 2016

Escale exotique au Comptoir Général !

Sorti(e) du bureau, vous recherchez un dépaysement complet sans trop vous éloigner de votre nid citadin et sans poser de RTT? Embarquez à bord de la croisière du Comptoir Général, amarrée à 5 minutes de République !



Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce lieu incontournable de la capitale, le Comptoir Générale est une capsule spatio-temporelle chargée d'histoires, de parfums d'ailleurs aux rythmes de fête. 
Trois bars sont à votre disposition avec un large choix de cocktails originaux et raffinés, ainsi qu'une rhumerie pour les connaisseurs les plus avertis. Tout en profitant du décor intérieur et extérieur rappelant un cabinet de curiosité, vous pouvez aussi vous restaurer, osant les spécialités locales proposées à bord. 

L'itinéraire de la croisière a été inaugurée en mars dernier avec le nouveau bar "Le bateau Pirate". La première escale se fait aux Caraïbes : rien de mieux pour venir se réchauffer le moral au gré des humeurs maussades de la ville !

Destinations à venir : Inde, Japon, Fonds marins, Grand Nord...

XX Amelie  

jeudi 7 avril 2016

Secret Premières, le rendez-vous des cinéphiles !

Secret Premières #5 c'est ce soir à 20h30 ! C'est l'occasion de découvrir ce concept original soutenu par Coca-Cola !

Qui n'a jamais apprécié le goût d'une certaine exclusivité, le plaisir de profiter de quelque chose avant tout le monde? Qui n'a jamais fantasmé sur l'idée de voir un film en avant-première? 
Non, cette fois-ci ce n'est pas qu'une ruse marketing pour rendre l'événement attractif, Secret Premières vous propose vraiment une sélection de films jusqu'à 8 mois avant leur sortie en salles. 

Le Concept : 
C'est très simple. Les séances débutent à 20h30 au Cinéma Etoile Lilas. Une fois sur place, on vous propose différentes catégories au choix, sans mentionner le titre du film. Vous choisissez celle qui vous inspire le plus. Ce n'est qu'une fois dans l'obscurité que le mystère du titre est mis en lumière. 
Une fois la séance terminée, direction le rooftop "Sardignac sur le toit" pour échanger vos impressions en toute convivialité. Profitez-en pour apprécier la vue, faire des rencontres ou déguster un verre de Coca-Cola entre amis ! 

Cinéma Etoile Lilas
Tous les jeudis à partir de 20h30

XX Amelie